Nous avons déjà pu admirer la rue traditionnelle japonaise Taima-dera avant de nous rendre au temple du même nom. Nous avons alors constaté comment elle a pu rester traditionnelle tout en se modernisant. Arrêtons nous y plus longuement après avoir visiter le temple et avant ou après le musée du sumo Kehayaza. La rue regorge de trésor cachés, par exemple la boutique de souvenirs Kazu qui offre entre autres de magnifiques Kehaya dango, pâte de haricots rouges dans gâteau de riz. Il y a aussi de nombreux cafés et restaurants comme Futakami. N’hésitons pas à nous y arrêter avant de nous rendre au musée. Après, nous pourrons repartir. Et nous […]