Le château d’Osaka, comme tous les autres châteaux japonais, a été réquisitionné par la nouvelle administration dont l’armée impériale lors de la restauration de Meiji en 1868. Les sorts réservés à ces châteaux furent alors divers : démolis ou conservés faute de moyens, terrains reconvertis en casernes modernes ou pour diverses administrations (écoles et autres). L’armée japonaise a donc réquisitionné ce château sous Meiji comme baraquements pour la modernisation de l’armée. Le bâtiment Miraiza date de 1931 et a servi de base à la Quatrième division de l’armée impériale. Son architecture contemporaine de style occidentale détonne avec le style moderne japonais du château qu’il voisine. Sorti intact de la Seconde […]