Les châteaux japonais peuvent être divisés en trois catégories : les châteaux d’apparat comme peut l’être le château de Nijo, les château-musée comme le château d’Osaka et les châteaux forts comme celui de Himeji. Nous les explorons via cet article de blog. Les châteaux d’apparat Les palais, comme les châteaux d’apparat, sont là pour magnifier la puissance d’un dirigeant. Nous avons donc le château de Nijo, à Kyoto. Ce château servait à asseoir la souveraineté militaire du shogunat Tokugawa sur cette ville impériale du début du XVIIème siècle au milieu du XIXème siècle. L’empereur avait quant à lui son palais à quelques encablures. Les châteaux musées Les châteaux musées, comme […]
Nous avons beaucoup abordé les facettes impériale, militaire et religieuse de Kyoto, il est donc temps de s’appesantir sur sa facette « civile » que constitue le quartier de Gion. Ce quartier constitue en effet un incontournable d’une visite de la ville. Nous descendons du métro à Gion-Shijo et la ville traditionnelle se déroule à nos yeux. Ce qui nous frappe d’abord, c’est la rivière Kamo et sa rangée d’échoppes à terrasse sur pilotis très pittoresques. C’est parfait pour une pause à midi, après par exemple avoir visité le temple Kiyomizu-dera, relativement proche. Les rues et ruelles traditionnelles se succèdent ensuite à nos yeux et nous ravissent de plus belle avec leurs […]
Avec ses près de 870.000m², Fushimi Inari-taisha est le plus grand sanctuaire shinto de Kyoto et du Japon. Le visiter, c’est en savoir plus sur l’Histoire de cette religion et s’en imprégner. Il est impératif de s’y rendre lorsque l’on explore Kyoto. Ce grand sanctuaire est situé à l’est de la ville, près des gares si bien nommées Fushimi-Inari et Inari. Tout le mont Inari est pour ainsi dire « le grand sanctuaire ». L’urbanisation laisse peu à peu place à la nature. Nous pouvons alors admirer le spectacle qui s’offre à nos yeux lors de notre visite, du faste en simplicité. Après tout, ici, c’est Inari, la déesse du riz et […]
Nous continuons notre tour de Kyoto pour nous rendre cette fois ci au temple Kiyomizu-dera. C’est l’un des temples les plus célèbres de cette ville et du Japon. De par son Histoire, ce complexe bouddhique est d’ailleurs classé à l’UNESCO comme part du patrimoine mondiale au titre de l’ancienne capitale impériale de Kyoto. Il est impératif d’y aller quand nous visitons Kyoto, voire le Japon. Nous descendons à la gare Gojozaka, et marchons une bonne vingtaine de minutes en montée. Courage ! Les rues commerçantes Kiyomizu-michi, Ninenzaka et Sannenzaka attenantes au temple nous accueillent déjà. Puis nous arrivons, là, devant le majestueux portail qui nous signifie l’entrée du complexe. Nous entrons […]
Le chemin de la philosophie se trouve à quelques encablures du temple du Pavillon d’argent, à Kyoto, au Japon. Il peut être agréable de se promener sur ce sentier avant ou après avoir visité le temple pour profiter de la verdure environnante, surtout au printemps lors de la floraison des cerisiers. Vous pouvez vous détendre lors de cette promenade zen. Ce chemin est nommé d’après le professeur de l’université de Kyoto, Nishida Kitaro (1870-1945), qui aimait l’emprunter pour sa méditation quotidienne. Ce philosophe voulait concilier les concepts philosophiques occidentaux avec les concepts spirituels orientaux comme le bouddhisme et le shintoïsme. De nombreux touristes occidentaux lui succèdent de nos jours sur […]
Nous continuons notre tour de Kyoto, au Japon avec le temple du Pavillon d’argent (Ginkaku-ji), de son vrai nom le temple Jisho-ji. Il est souvent comparé à son homologue, le temple du Pavillon d’or (Kinkaku-ji et de son vrai nom Rokuan-ji) et c’est à juste titre. Il peut être intéressant de les visiter dans la même journée pour les comparer. Alors que le pavillon d’or se trouve au nord-ouest de la Kyoto citadine, ancienne capitale impériale, le Pavillon d’argent se trouve en son extrémité nord-est. Un peu d’Histoire Le Pavillon d’argent a eu une Histoire plus tourmentée à ses débuts que le Pavillon d’or. Ashikaga Yoshimasa était le huitième shogun […]
Le temple du Pavillon d’or, de son nom japonais le Kinkaku-ji et de son vrai nom le Rokuon-ji, est un temple bouddhique très renommé de Kyoto, au Japon. Il constitue l’une des visites majeures de cette ville, voire de ce pays. Il convient donc de vous le présenter. C’est parti ! Ce temple est situé à la lisière nord-ouest de l’ancienne capitale impériale. Le plus simple est donc d’y accéder en bus depuis la gare de Kyoto ou autre. A la descente du bus, une petite allée nous dirige vers le temple et nous ressentons déjà l’atmosphère de ce temple inscrit dans la nature environnante. Nous entrons (400 JPY) et […]
Le parc aux singes d’Iwatayama se trouve à Arashiyama, à Kyoto. Il permet de finir en apothéose une bonne journée de visite de ce quartier après Tenryuji, la forêt de bambous et la vieille ville touristique. C’est magnifique ! Après nous être bien reposés dans l’une des nombreuses boutiques près de la route Utano-Arashiyama-Yamada, nous sommes repartis. Nous traversons le pont Togetsu et Nakanoshima direction sud, vers le parc aux singes. Habitations et lieux d’hébergement plus ou moins traditionnels, nature et commerces se côtoient harmonieusement. Nous marchons une bonne petite dizaine de minutes et nous voici au pied de la montagne. Petite randonnée en montagne Ouf ! Nous pouvons souffler… […]
Le quartier de Sagano, à Kyoto, jouxte Tenryuji et la forêt de bambous d’Arashiyama. Pour y accéder, nous longeons la rivière Katsura puis nous empruntons l’artère principale, la route Utano-Arashiyama-Yamada, avant le pont Togetsu. Avant d’emprunter ce pont pour aller visiter le parc aux singes d’Iwatayama, nous pouvons faire un petit crochet par la vieille ville commerçante avec sa route principale et ses rues adjacentes qui nous accueillent. Nous pouvons nous y recharger les batteries avec ses restaurants et cafés. Nous pouvons aussi avoir de bons souvenirs à emporter chez soi, pour des amis et/ou à savourer sur place. C’est magnifique ! Pour les pâtisseries japonaises, Oimatsu et Chikujian (produits) […]
La bambouseraie – plus communément appelée la forêt de bambous – d’Arashiyama se trouve à Kyoto, près du temple bouddhique de style Zen Rinzai Tenryuji. Nous y accédons par un chemin qui mène de la sortie du temple au parc Kameyama, qui lui même jouxte la rivière Katsura. La nature est omniprésente. C’est magnifique ! La forêt et son chemin font près de 500 mètres de long et prolongent l’atmosphère zen du temple précédent. Le soleil entre délicatement en parcimonie et avec sagesse, ce qui peut être très rafraîchissant surtout lors de l’été chaud et humide japonais… Bref, nous y déambulons de 10 à 20 minutes en marchant paisiblement, notre […]