L’étang Sarusawa se trouve près de Kofukuji, au sud et c’est, je pense, mon endroit préféré de Nara. J’ai habité et travaillé trois ans dans le voisinage. C’était mon endroit idéal après boulot ou dîner pour se relaxer lors de douces soirées. Daims, hérons, tortues, poissons (et autres pigeons…) vous attendent. Pour l’anecdote, cet étang artificiel a été inauguré en 749, pour que le Kofukuji célèbre le Hojokai, cérémonie en l’honneur des animaux (capturés puis redélivrés…). Cette cérémonie a encore lieu tous les 17 avril. J’y referai un tour pour vous exposer cette cérémonie. Le Kofukuji se reflète d’ailleurs dans l’étang et ça lui donne une atmosphère apaisante bien particulière. […]
Quand vous visitez le Japon et que vous descendez du train à Kintetsu Nara ou à JR Nara, ce chanteur de rue original vous accueille. Sa musique est entrainante et bien-sûr meilleure en réel qu’en vidéo, surtout si vous avez des enfants ou que vous êtes vous-même un grand enfant ! Il fait même des tournées internationales, le bougre. Il est déjà venu en France. Guide au Japon, à Nara, je ne peux que vous recommander ce chanteur car il est basé dans notre bien belle ville. Son site internet Je me permet de le citer depuis son site. Si vous voulez en savoir plus sur ce bon monsieur, allez […]
On continue notre promenade près du parc de Nara après le temple Kofukuji et la préfecture, direction le temple Todaiji, faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il faut compter 20 minutes de marche depuis la gare Kintetsu Nara. Nous marchons puis un chemin adjacent s’offre à nous. Plus tard, le Nandaimon, le grand portail sud nous accueille. Le Todaiji est un temple bouddhique, ou plutôt un complexe qui fait la renommée de Nara à travers le monde, surtout pour son grand Bouddha. Ce Bouddha est en bronze, fait 15 mètres, pèse 300 tonnes et c’est le plus grand Bouddha assis du Japon. Il a été fondé au milieu du […]
S’il y a bien un endroit à visiter qui sort des sentiers battus au Japon, c’est bien l’observatoire sur le toit de la préfecture de Nara ! C’est pour moi un incontournable surtout pour les fans d’observatoires mais peu sont ceux parmi les touristes qui le savent. La préfecture se trouve aux abords du parc de Nara, en face et un peu après le Kofukuji. Son entrée est gratuite. Les deux ascenseurs vous permettent de directement aller sur la terrasse et d’y prendre du bon temps. Allez hop ! Il y a même un niveau deux pour les plus téméraires. Après la terrasse à pelouse à 30 mètres, des escaliers […]
Pour vous parler des abords du parc de Nara, il faut commencer par le temple bouddhique Kofukuji. Part du patrimoine mondial de l’UNESCO, il se trouve à 5 minutes de la gare Kintetsu Nara et c’est probablement le premier temple que vous visiterez en arrivant en ville. Le temple a été fondé en 669 à Kyoto, déplacé à Fujiwara-kyo puis finalement établi en son lieu actuel en 710, en même temps que s’établissait la capitale Heijo. C’était le temple principal des Fujiwara, famille importante de l’époque. Le complexe comptait même plus de 150 bâtiments ! Huit sont restés au gré du temps, puis un s’est ajouté au complexe qui fait […]
Nous continuons sur notre lancée sur les daims et là, nous allons parler du parc de Nara. Tout d’abord, le parc est accessible depuis les gares Kintetsu Nara ou JR Nara. Kintetsu Nara, à 10 minutes, est plus proche mais si vous avez le JR pass, JR Nara, à 20 minutes, est bien aussi. Et donc, vous descendez de la gare et c’est tout droit ! Les daims ne connaissent bien-sûr pas les limites du parc. On les retrouve souvent devant la préfecture, à brouter l’herbe. En effet, le bâtiment est adjacent au parc. les daims, sur la pelouse de la préfecture le parc de Nara, vu du toit de […]
Nous avons longuement parlé des daims ou cerfs shika de Nara en les présentant, en vous parlant de leurs biscuits ou autre dans divers articles de ce blog… Et maintenant, je voudrais vous parler de leurs enfants, les faons. Quel sujet à rallonge ! Oui mais non, c’est intéressant. Haha ! Vous croiserez sûrement nombre de faons quand vous vous visiterez cette ville, surtout le parc. Mais ces faons ne sont pas encore totalement habitués aux humains. Et des fois, c’est cocasse, comme quand ils demandent du biscuit mais qu’ils fuient quand on s’approche le leur donner… Comme vous pouvez le voir dans les différentes photos, ils sont très photogéniques. […]
Ce billet de blog parle du shikayose, l’appel aux daims, pratique relativement ancienne (1892) des autorités de Nara pour aider sa population de 1400 cervidés. Mais qu’est-ce donc ? Nous vous l’expliquons ci-bas. Mais ! Avoir faim, ce n’est pas une raison pour manger n’importe quoi ! Enfin, pour les animaux, du papier… ce n’est que du végétal. Il leur est déjà arrivé de manger des billets de banque au détriment de l’humain dépourvu. Faites attention, surtout quand ils ont faim. Bref, après ce trait d’humour…Qui dit Nara dit ses daims. En hiver ou en été, outre les shika senbei, biscuits pour daims, les denrées se font plutôt rares pour […]
Cet article de blog traite de la bonne manière d’interagir avec les daims du parc de Nara, au Japon. Vous verrez, c’est tout simple ! On continue sur notre lancée. Je vous ai déjà parlé lors d’un précédent article des daims, cerfs shika et de la principale attraction qui consiste à les nourrir de biscuits, les shika senbei. Ils se vendent par 10 à 200 yens dans des roulottes dédiées ou en boutiques dans le parc. Le guide que je suis ne peux que vous conseiller cette activité qui est de les nourrir de ces biscuits. A propos, Takeda Toshio Shoten (désolé, seulement en japonais), l’une des cinq entreprises qui […]
Pour commencer à vous présenter Nara, au Japon, il convient de vous présenter les daims du parc de Nara, ou cerfs shika. Ils sont inévitables lorsque vous venez à Nara. Ces 1400 daims sont protégés en tant que biens culturels importants dans la ville et ils se trouvent principalement dans le parc. Pour la petite histoire légendaire, alors que Nara était devenue la capitale du Japon depuis peu, Takemikazuchi no Mikoto, dieu du tonnerre, serait descendu à dos de daim blanc pour qu’on lui construise un digne sanctuaire en ces lieux. Ce fut rapidement chose faite avec le grand sanctuaire Kasuga-taisha. Et depuis ce temps là, les shika sont révérés […]