Le château de Himeji, surnommé le château du héron blanc de par sa couleur, est un château fort japonais. Il date de l’époque médiévale et fait parti des 12 seuls châteaux japonais à avoir été parfaitement conservés. L’UNESCO a d’ailleurs désigné ce château part du patrimoine mondiale de l’humanité. C’est magnifique ! Et maintenant, il s’offre à nos visites.

Nous arrivons par la gare JR de Himeji. Tout droit devant nous au nord, se dresse le fier château. L’avenue Otemae nous permet de nous y rendre en une vingtaine de minutes. La rue est dégagée et tout est fait pour nous donner un avant-goût du château qui trône en son milieu. Le château nous attend et nous le fait savoir.

L’avenue Otemae avec au fond, le château de Himeji

Un peu d’Histoire

Comme dit plus haut, le château de Himeji est l’un des 12 châteaux japonais encore bien conservés avec leurs donjons de bois encore existants. Il s’avère que les frais de démolition sous Meiji était trop cher pour ce château… Et c’est tant mieux ! Nous pouvons le visiter sans encombres encore de nos jours. Le château date de 1346 et nous le voyons actuellement tel qu’il était en 1618. Le clan Honda, vassaux des shoguns Tokugawa, s’occupaient de la riche province d’Arima. Leur château en était la base militaire. Tout visait donc sa pérennité et sa défense. C’est d’ailleurs pour ce témoignage vivace qu’il est encore très important aujourd’hui.

Douves, remparts, portails, meurtrières, fenêtres, gâbles, faux étages, rangement d’armes, etc. Le château nous explique de long en large son fonctionnement. L’aile ouest constitue la deuxième partie de la visite du château. Nous y découvrons les appartements des samouraïs et des demoiselles de compagnie et leur mode de vie nous est expliqué. Les jardins adjacents sont magnifiques. En outre, la pelouse devant le château est même ouverte les amoureux de piques-niques.

Le jardin Koko-en

En bonus, nous pouvons aussi visiter le jardin Koko-en, à l’endroit où résidait autrefois le seigneur du château. Le Jardin est récent et date de 1992. 3,5 hectares de nature luxuriante et 13 jardins thématiques magnifient l’époque Edo. Les amoureux des jardins botaniques seront ravis.

Visiter le château de Himeji, c’est en savoir plus sur l’Histoire du Japon. Nous en savons plus alors sur l’Histoire médiévale, l’Histoire moderne et l’Histoire des châteaux en général. De plus, ce château est magnifiquement bien conservé et nous serons époustouflés par son esthétique. Allons donc ensemble le visiter ! Vous venez ? Je vous attends.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA