De nombreuses personnes vont au Japon avec comme premier but de goûter la cuisine locale. Osaka est même considérée comme la cuisine de l’empire ! Sushi, ramen, konamon (okonomiyaki, takoyaki), etc. Il y en a pour tous les goûts ! Les visiteurs musulmans peuvent apprécier sushi et konamon sans problème comme ces mets consistent principalement en poissons et légumes. Mais jusque récemment, il était difficile d’apprécier d’autres spécialités japonaises comme les ramen, yakiniku ou sukiyaki (plats constitués majoritairement de viande) comme ce n’était pas halal. Quel dommage !

La bonne nouvelle est que, depuis près d’une dizaine d’années, la situation évolue. Les restaurants japonais Muslim friendly se sont multipliés. Et maintenant, vous pouvez déguster ramen et sukiyaki même si vous êtes musulman au Japon. Nous avons pris le temps de vérifier certains restaurants locaux et nous sommes très exités de vous les présenter ici et dans d’autres articles de blog. C’est magnifique !

Ramen

Le ramen est un plat très populaire au Japon. Bon marché et copieux, nos amis japonais aiment s’arrêter entre amis ou seuls dans des restaurants à ramen pour recharger leurs batteries. Ce plat consiste en des nouilles chinoises servies dans un bouillon de poisson, de viande ou de poulet, aromatisées à la sauce soja ou miso et accompagnées de tranches de porc, d’algue séchée, de pousses de bambou et d’oignons verts. Par définition, ce n’est pas un plat fait pour les musulmans, qui donc ne peuvent pas bien-sûr apprécier ce pan de la culture japonaise. Mais maintenant, il y a de nombreux endroits à Osaka et au Japon ou vous pouvez apprécier des ramen halal ! A la place du porc, vous avez du poulet halal comme ingrédient.

Vous avez par exemple Naritaya à cinq minutes de marche de la station de métro Shinsaibashi station. C’est une bonne place si vous voulez tester les ramen en étant musulman.


  • Entrée accueillante pour musulmans et tous.
  • Certificats montrant que Naritaya est un restaurant halal.
  • Menus du dîner et du déjeuner.
  • C set: shoyu ramen, karaage (poulet frit japonais) et riz.
  • Explications sur comment bien déguster la nourriture japonaise.
  • Salle de prière que les musulmans peuvent utiliser avant ou après repas.

D’autres articles viendront compléter celui-ci à propos d’autres restaurants halal au Japon et à Osaka. N’hésitez-pas à nous contacter sur ce fait ou sur d’autres concernant le Japon. C’est magnifique !

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA