Ikoma se trouve entre Kyoto, Osaka et Nara. C’est l’occasion pour nous de visiter cette ville en empruntant son funiculaire, en visitant un train japonais, tourisme original. Héhé ! Les touristes se rendant dans le Kansai au Japon empruntent souvent le train Kintetsu pour se rendre à Osaka, Kyoto, Nara voire même Kobé (changement à la gare d’Osaka Namba où Kintetsu devient Hanshin). Nombreux sont les touristes se rendant à la ville de Nara et le département en est reconnaissant, mais il reste un sentiment amer : alors qu’Ikoma se trouve entre Osaka et Nara et que cette ville est très proche, les visiteurs ne font que passer en train sans s’arrêter.

Comme vous le voyez sur cette carte, Ikoma est au milieu du triangle Osaka-Kyoto-Nara.

Historique du funiculaire

Ikoma est l’une de ces villes japonaises qui regorgent de trésors inexplorés. Quand vous la visiterez, vous ne le regretterez pas ! Ce que nous allons faire maintenant, c’est monter sur le mont. Et pour ce faire, changement à la gare d’Ikoma pour le funiculaire. « Pour aller où ? » Vous vous demandez. Et bien, qui dit funiculaire dit pente… Ici, il s’agit de se rendre sur le sommet du mont Ikoma. Pour l’info, le funiculaire a été inauguré en 1928 pour rejoindre les quartiers et temple en hauteur. Kintetsu a profité de son exploitation pour inaugurer le parc d’attraction du sommet du mont en 1929. En 2000, Kintetsu a d’ailleurs changé toutes ses rames pour les originales rames actuelles.

La gare funiculaire Toriimae se trouve à cinq minutes de marche de la gare Kintetsu Ikoma. On entre dans un autre monde. Le funiculaire constitue en lui même une véritable attraction qui ravira les plus petits mais aussi les grands !

Mascottes et trains

Arrivés, Miké et Bull nous accueillent. A propos, qui sont ces Miké et Bull ? Et bien, ce sont en quelque sorte les mascottes, un chien et un chat. Ils sont très présents… Et les trains sont même à leur image ! De quoi ravir les enfants. Pour les familles avec enfants, c’est parfait. Une bonne entrée en matière pour visiter Ikoma.

▲ Gare typique et funiculaire d’Ikoma
▲Indications en anglais et japonais
▼ Rencontre avec Bull qui nous salue !

Train local donc difficile d’accès ? Pas du tout. Kintetsu, la société exploitante, fait de son mieux pour contenter ses visiteurs même étrangers. Même si vous ne maîtrisez pas le japonais, des panneaux d’indication et la billetterie automatique seront là pour vous guider en trois langues (anglais, chinois et coréen). Désolé, pas de français mais c’est déjà ça !

Si vous ête féru de train japonais, le funiculaire d’Ikoma est fait pour vous ! Notre prochain arrêt, c’est la gare de Hozanji, pour rejoindre Monzenmachi et le temple Hozanji. Je vous attends !

Horaires :
Trajet de Toriimae à Hôzanji : de 6h15 à 23h40
Trajet de Toriimae à Ikoma Sanjô : de 9h09 à 18h09, de 8h00 à 22h35 en été

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA