Nous avons beaucoup abordé les facettes impériale, militaire et religieuse de Kyoto, il est donc temps de s’appesantir sur sa facette « civile » que constitue le quartier de Gion. Ce quartier constitue en effet un incontournable d’une visite de la ville. Nous descendons du métro à Gion-Shijo et la ville traditionnelle se déroule à nos yeux.

Ce qui nous frappe d’abord, c’est la rivière Kamo et sa rangée d’échoppes à terrasse sur pilotis très pittoresques. C’est parfait pour une pause à midi, après par exemple avoir visité le temple Kiyomizu-dera, relativement proche. Les rues et ruelles traditionnelles se succèdent ensuite à nos yeux et nous ravissent de plus belle avec leurs machiya, maisons de ville traditionnelles japonaises.

La rivière Kamo et sa rangée d’échoppes à terrasse sur pilotis

Ce quartier historique a été érigé au moyen-âge pour servir d’étape aux voyageurs et aux fidèles venant visiter le sanctuaire Yasaka. Celui-ci célèbre d’ailleurs dans ce quartier chaque année le 16 juillet le festival de Gion, célèbre dans le monde entier.

Les geishas

Gion est peu à peu devenu un quartier commerçant dont les plus illustres représentantes sont les geishas (geiko pour Kyoto et maiko pour les apprenties). Les performances sophistiquées de ces femmes artistes étaient et sont toujours louées dans les maisons de thé du quartier. Ces demoiselles sortent le plus souvent tôt le matin et tard le soir. Elles sont donc le plus souvent inaperçues pour le visiteur du midi. Et c’est sans compter que leurs performances en maisons de thé ne sont pas données à toutes les bourses. Heureusement, des performances plus accessibles comme à Gion Corner sont disponibles. En attendant les performances du soir, il nous reste à visiter cette vieille ville dont l’architecture nous renvoie l’image d’un Japon traditionnel bien conservé.

Il nous faut visiter Gion, la vieille ville de Kyoto pour ressentir l’atmosphère japonaise à sa plus haute expression. C’est magnifique ! Ses rues, maisons et échoppes et échoppes nous rappelle un Japon traditionnel qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Vous venez ? Je vous attends !

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA