Le parc aux singes d’Iwatayama se trouve à Arashiyama, à Kyoto. Il permet de finir en apothéose une bonne journée de visite de ce quartier après Tenryuji, la forêt de bambous et la vieille ville touristique. C’est magnifique ! Après nous être bien reposés dans l’une des nombreuses boutiques près de la route Utano-Arashiyama-Yamada, nous sommes repartis. Nous traversons le pont Togetsu et Nakanoshima direction sud, vers le parc aux singes. Habitations et lieux d’hébergement plus ou moins traditionnels, nature et commerces se côtoient harmonieusement. Nous marchons une bonne petite dizaine de minutes et nous voici au pied de la montagne.


Petite randonnée en montagne

Ouf ! Nous pouvons souffler… Mais c’est pour mieux repartir ensuite. En effet, nous nous rendons au sommet d’Iwatayama. L’entrée du parc Il faut bien compter une demie heure de montée. Mais ça vaut le détour. Plus de 120 singes semi-sauvages nous attendent au sommet. Si nous sommes chanceux, nous pouvons même en croiser lors de notre montée. Mais faites attention à ne pas trop les regarder dans les yeux, ils se sentiraient agressés ! Mais sinon, i

Le sommet est donc peuplé de ces singes japonais et constitue le gros de ce parc animalier de Kyoto. Les singes ne fuient pas les humains et sont amicaux. Ils se laissent même approcher de manière relativement proche et c’est parfait pour des photos en famille ! Bien-sûr, les contacts physiques sont à proscrire. Une cabane est affrétée pour permettre aux humains de mieux interagir avec les singes, tout en gardant une certaines distances. Des friandises y sont vendues à l’intérieur et des grilles permettent de passer ces friandises aux singes en liberté à l’extérieur.

Le parc aux singes Iwatayama permet de finir en apothéose notre journée à Arashiyama, quartier bien digne de Kyoto de par son temple Tenryuji ancienne demeure impériale, sa nature avec sa forêt de bambous et sa vieille ville commerçante. Et voilà ! Notre visite d’Arashiyama se termine. J’espère qu’elle vous a plue. En tout cas, Kyoto nous attend pour d’autres nouvelles aventures. Vous venez ? Je vous attends.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA