Après le moyen-âge avec Shitenno-ji, bond dans le temps pour atterrir à l’époque moderne. Direction le château d’Osaka ! Certes, le château actuel date de sa reconstruction en 1931, il est de béton, a un ascenseur et l’intérieur est un musée, mais son histoire est riche, le parc est magnifique et les habitants d’Osaka en sont très fiers. D’ailleurs, votre humble serviteur habite à 15 minutes de marche. Sortie 3-B de la station de métro Morinomiya et c’est parti !

Un peu d’Histoire

Le château a joué un rôle dans l’unification du Japon au XVIème siècle et a été le lieu de la bataille d’Osaka en 1614-1615 qui a vu la chute des Toyotomi et l’affirmation des Tokugawa, dictateurs militaires siégant à Edo (actuelle Tokyo). Les stèles commémoratives sont très présentes dans le parc et il peut être intéressant de les retrouver. Dans le parc se trouve aussi un sanctuaire shinto, Hokoku-jinja, en l’honneur de Hideyoshi Toyotomi que nous pouvons aussi visiter avant de nous enfoncer dans le parc et de nous rendre au château.

Le parc du château d’Osaka

Le château et le parc qui l’entoure font près d’1km². Le parc est un véritable poumon vert dans la ville… enfin, du moins dans cette partie de la ville comme Osaka dispose de beaucoup de parcs. Les citadins aiment à s’y retrouver. Promenade, pique-nique, tourisme, jogging, siestes sont de la partie. Bateau sur les douves, petit train sur route dans le parc, traque au furets timides ou aux chats sociables, nature, trèfles à quatre feuilles, marguerites et autres fleurs, les illuminations de nuit, etc. De nombreuses activités sont disponibles. Et vous, qu’aimeriez-vous bien y faire ?

Le château d’Osaka

Après bien avoir visité le parc, nous pouvons enfin aller visiter le château d’Osaka. Mais ne vous y trompez pas ! L’intérieur est un musée tout ce qu’il y a le plus moderne. Pour ceux qui voudraient voir un château fort japonais authentique, ce n’est pas ici qu’il faut aller… Je conseillerais plutôt le château de Himeji. Quant au musée du château d’Osaka, il retrace le Japon des Provinces en guerre (milieu XVème – fin XVIème siècle) avec l’affirmation des trois dictateurs militaires Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu. Le château d’Osaka est issu des volontés de Toyotomi Hideyoshi mais a vu la perte définitive de pouvoir de son clan en 1615. Le château actuel est une reproduction du nouveau château reconstruit sous ordre des Tokugawa en 1620. Et c’est donc toute son Histoire qui est retracée dans ce musée.

Notons aussi que la vue de son observatoire surplombe le parc et permet de voir la ville environnante. La vue en elle-même vaut le détour ! C’est magnifique.

Cerisiers

Le parc et son château sont surtout à visiter lors de la saison des sakura début avril. J’espère que les photos ci-bas vous convaincront du bien-fait du pique-nique sous les cerisiers en fleur au Japon. Héhé !

La verdure se pare du rose pâle des pétales de fleurs de cerisiers et du bleu des baches à pique-nique. Les japonais adorent s’y retrouver en famille, entre amis et entre collègues. Nous n’attendons plus que vous pour commencer !

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA