Miyazaki est le lieu d’origine du Japon et de sa famille impériale. Le premier empereur semi-légendaire Jinmu (-711~-585) a passé sa jeunesse à Kyushu et son clan et lui ont migré en -660 vers le centre du Japon à Nara pour conquérir puis assoir leur pouvoir sur le pays. Après s’être rendu à Tsuno pour rendre grâce au kami créateur de nations, Ōkuninushi, il s’est ensuite rendu à Mimitsu pour batir sa flotte, préparer son départ et partir vers Honshu. C’est l’occasion pour nous de le suivre pour en apprendre plus sur l’Histoire du Japon.


Le sanctuaire Tateiwa-jinja

Arrivé près de la côte pacifique et de l’endroit de son départ, Jinmu a discouru pour proclamer son désir d’aller vers l’est et d’unifier le Japon en montant sur un nouveau trône impérial. Il est monté sur une pierre qui est désormais bien gardée dans l’enceinte du sanctuaire shinto si bien nommé Tateiwa-jinja (littéralement « le sanctuaire de la pierre où il est monté »). Ensuite Jinmu et son armée sont montés à bord de leurs bâteaux en route vers Honshu. L’évènement marque aussi comme convention la naissance de la marine japonaise et un proche monument y fait référence. Un peu plus loin, sur la plage, nous pouvons voir le lieu de départ du futur empereur Jinmu et de sa flotte. Après moults péripéties, par exemple sur le mont Ikoma, Jinmu établit son empire et sa capitale en l’actuelle Kashihara.

Quartier traditionnel

Pendant l’époque moderne, surtout lors du shogunat Tokugawa (1603-1868), le port était très actif dans le trafic commercial intérieur entre Kyushu et le centre du Japon (Osaka et Kyoto). C’est alors que de riches marchands, agents commerciaux et capitaines de bateaux se sont installés dans la bourgade et que nous pouvons encore aujourd’hui admirer leurs bâtisses. Le gouvernement japonais a déclaré le quartier « lieu important de conservation de l’architecture traditionnelle » (Juyo Dentoteki Kenzobutsu-gun Hozon-chiku) en 1975. Il peut être très intéressant de s’y arrêter alors que Mimitsu peut être bien-sûr moins bondé que des endroits comme Kyoto.

Maisons traditionnelles

Deux maisons traditionnelles peuvent nous accueillir dans ce quartier : le musée folklorique et historique municipal de Hyuga et la maison Mimitsu (Mimitsu-ken). Nous pouvons y explorer l’intérieur de deux maisons traditionnelles japonaises. Le musée municipal se compose notamment d’une maison traditionnelle du capitaine de bâteau grossiste, dont l’on peut observer le rez-de-chaussée. Le jardin se trouve à l’arrière puis suit un musée plus moderne où s’entreposent des pièces de l’époque Edo à la gloire du quartier d’alors et de sa marine marchande.

La maison Mimitsu est une maison traditionnelle de style début Meiji (milieu XIXè siècle) avec jardin qui nous offre une visite complète. Nous pouvons monter au deuxième étage et observer comment y était la vie d’alors. Il est alors très intéressant de compléter sa visite du quartier par ces deux maisons qui nous offrent la visite.

Visiter Miyazaki, c’est en savoir plus sur l’Histoire du Japon tant dans l’antiquité que dans l’époque moderne. C’est magnifique ! Vous venez ? Nous vous attendons.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA