Après Nara, nous allons aborder un gros dossier, Osaka, tant la ville que le département. Nous avons d’ailleurs déjà commencé via Ishikiri. Avec 2.700.000 habitants, c’est la troisième ville du Japon, après les 23 arrondissements de Tokyo puis Yokohama. Le département fait près de 9.000.000 d’habitants. En terme d’agglomération, le Keihanshin (Kyoto Osaka Kobé et les alentours) est la deuxième du pays avec près de 20.000.000 d’habitants.

Osaka Minami, centre ville d’Osaka
L’agglomération du Keihanshin, selon Wikipedia

Accès

Il est très facile d’y accéder. D’abord, il y a l’aéroport international du Kansai, porte vers et depuis le monde et l’aéroport d’Osaka, porte d’entrée nationale. Ensuite, les trains sont nombreux à circuler dans la région dont le Shinkansen, TGV japonais (arrivée près du centre-ville à Shin-Osaka). Nara n’est qu’à 45 minutes de train régional tandis que Tokyo est à trois heures en Shinkansen.

Aéroport d’Itami

L’aéroport d’Itami est inscrit dans la ville et la métropole. Nous survolons le coeur d’Osaka avant de nous poser. Ci-bas, nous avons deux photos intéressantes qui nous le montrent.

La première photo est l’une des premières photos que j’ai prises de la ville lors de mon arrivée dans le Kansai le 12 septembre 2007. C’était un vol intérieur Tokyo-Osaka et l’avion se dirigeait vers l’aéroport d’Osaka, à Itami. On voit en premier plan le château d’Osaka et l’on se rend compte à quel point la mer est proche.

La deuxième photo est une vue du Japon depuis l’espace… ou presque ! Si nous partons de, arrivons à ou transitons par l’aéroport d’Osaka à Itami, nous pouvons regarder du hublot de notre avion vers le bas. Nous pourrons alors apercevoir un Japon miniature au sein du parc Koyaiké. C’est magnifique !

Aéroport International du Kansai

L’aéroport international du Kansai est immense, construit sur une île artificielle. Il a deux terminaux. Le terminal 1 est un immense bâtiment de quatre étages tout en hauteur. Le visiteur y trouve de tout : restaurants, poste, magasins d’électronique, etc. Un veritable centre commercial dans l’aéroport. Il fait bon s’y reposer avant ou après son voyage. Le déjeuner avant le départ ou après l’arrivée ne pose aucun problème et est très abordable ! Le terminal 2 est entièrement réservé à Peach, compagnie low-cost local qui a aussi certaines liaisons avec la Chine et la Corée du Sud. Madame et moi empruntons beaucoup cette compagnie pour nous rendre à Miyazaki.

Mais maintenant, prenons le train JR ou Nankai depuis la gare de l’aéroport, une heure de route environ direction la ville. Cette ville et son département nous réservent bien des surprises.

Osaka est un pôle culturel, culinaire, historique et commercial. Je vous le présenterai dans les articles à venir. Tant à dire, c’est magnifique. Je vous attends !

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA