Le grand pont du détroit d’Akashi (Akashi Kaikyo Ohashi) se trouve dans la ville du même nom, non loin de Kobé et de Himeji. Il est d’ailleurs immanquable en train. Il peut en cela constituer une halte intéressante après avoir visité le château du héron blanc. Nous descendons à la gare Maiko, sur la ligne Sanyo entre les deux villes vedettes du Hyogo et nous le voyons, là, majestueux, reliant Honshu à l’île d’Awaji à traver la mer intérieure de Séto.

Merveille technologique

Le projet de relier par un pont et par la route les deux îles était lointain. Les autorités en parlaient dès 1930, mais alors les techniques étaient insuffisantes. Les évolutions technologiques aidant, le projet a concrètement été décidé puis les constructions ont débuté en 1988 et ont duré 10 ans. Le pont suspendu a ouvert en 1998. Il est haut de 282 mètres et fait 3.911 mètres de long. Il a nécessité un budget de 500.000 milliards de yens. Niveau record, ce pont a la plus grande portée centrale au monde avec 1.991 mètres.

Et la visite ?

Le grand pont du détroit d’Akashi, ou plus communément appelé le pont de Kobé, peut se visiter. Tout d’abord, nous descendons à la gare JR de Maiko et un parc suivi d’une promenade en bord de mer s’offrent à nous. Non loin, un musée retrace aussi l’histoire du pont. Mais l’attraction principale reste bien sûr l’intérieur du pont qui est accessible à tous. Nous pouvons y monter à 60 mètres au dessus de la mer. Vue panoramique des environs, de l’ossature du pont nous attendent ainsi que restaurants, cafés et souvenirs. Il est même possible de monter sur les pylônes sous réservation. C’est magnifique ! Vous venez ? Je vous attends.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA