Le Sakurajima est un volcan japonais. Il se trouve à Kagoshima, dans le sud de l’île de Kyushu, au Japon. Littéralement l’île aux fleurs de cerisier, ce volcan date d’il y a 13.000 ans et a une superficie de près de 80 km². Il est encore en activité mais d’un calme très relatif (risque fluctuants) et ses alentours sont ouverts au public. Ce volcan constituait une île jusqu’en 1914, année à laquelle une éruption l’a rattaché à Kyushu. Depuis 1955, il est en activité quasi-constante.

Trois sommets le constituent : le Kitadake (1.117 m) au nord, le Nakadake (1.080 m) au centre et le Minamidake (1.040 m) au sud. Des centaines de milliers de personnes habitent ses alentours (dont quelques uns dans la presqu’île même). Le risque est élevé mais le climat doux, l’agriculture facilitée par les cendres et la présence de sources chaudes contribuent à la popularité des lieux, de manière agricole, citadine et touristique.

L’observatoire Yunohira constitue le plus haut point du volcan ouvert au public. L’observatoire nous explique l’historique, la géographie et la géologie des lieux. Il offre en outre une jolie vue sur la ville de Kagoshima, toute proche, à près de 8km en vol d’oiseau.

Si vous visitez le sud de Kyushu et êtes en quête de nature, le Sakurajima, volcan japonais encore en activité, peut être une bonne approche. Il constitue une bonne étape entre Kagoshima et Miyazaki et vaut bien sûr l’arrêt. Il est accessible par la route, avec desserte de bus et via ferry. Parfait pour les géologues, voire vulcanologues, en puissance que nous sommes ! Héhé, c’est magnifique. Prévoyez masques et lunettes ! Visiter Sakurajima, c’est en savoir plus sur la géologie et la nature du Japon. Vous venez ? Nous vous attendons.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram
#

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA