Après l’époque moderne, allons explorer l’époque contemporaine d’Osaka. Direction le quartier de Shinsekai ! Le Japon sortait de l’ère Meiji (1868-1912) où après une fermeture de près de deux siècles et demi, ce pays s’est ouvert à l’étranger. Ce quartier a été fondé en 1912 au sud d’Osaka.

Osaka a voulu rendre hommage à Paris et à New York de par ce quartier « du nouveau monde ». La ville s’en est inspiré pour montrer sa nouvelle force industrielle. Le visiteur peut d’ailleurs le voir par le plan en étoile au nord et en damier au sud. Malheureusement, le quartier est tombé en désuétude après la seconde guerre mondiale. Ce n’est que récemment que Shinsekai est rené de ses cendres. Ce quartier est ainsi devenu un pôle touristique important de la ville d’Osaka. Et c’est tant mieux.

C’est aussi l’un des symboles d’Osaka avec Tsutenkaku, la Tour Eiffel locale, de 100 mètres, avec un air d’Arc de Triomphe à sa base. Les restaurants du quartier représentent la cuisine locale. C’est le rendez-vous des gourmands avec notamment les kushikatsu, brochettes panées à tremper une seule fois dans sa sauce. Comparé au reste du Japon, l’atmosphère moins propre et moins sage qui se dégage du quartier donne à Osaka son image si particulière.

En tout cas, essayer ce quartier, c’est l’adopter ! Pour moi, ça a un effet vintage, comme si ce quartier s’était arrêté aux années 1970 du fait de ses néons et de ses affiches très présents. Il peut être intéressant de visiter ce quartier pour en savoir plus sur le Japon de cette époque. C’est magnifique ! Je vous attends.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share
Instagram

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA